Une nouvelle periode commence au Standard de Liège

Après avoir vécu beaucoup d’émotions pendant les dernières semaines, y compris la déception, la tristesse, l’incertitude, la colère et le soulagement, il semble qu’il y ait un vent d’optimisme prudent parmi les fans de Standard Liège. Certainement, le club a connu une période de turbulence, qui a commencé par l’échec de battre le Racing Genk et donc de remporter le championnat belge. D’ailleurs, une victoire liègeoise n’aurait rien changé concernant l’avenir du propriétaire du club.

Il y a les rumeurs depuis janvier que le vice-président Luciano D’Onofrio voulait se retirer de ses fonctions . De plus, l’actionnaire majoritaire, Margarita Louis-Dreyfus voulait se consacrer complètement à l’Olympique de Marseille. D’Onofrio, l’actionnaire minoritaire, a été la figure principale dans le rajeunissement du club ces dernières années et son rôle au club est rapidement devenu le thème le plus important pour les supporters. Si le fond d’investissement néerlandais Value 8 réussissait le rachat du Standard, Luciano partirait.

L’idée de perdre un tel individu provoquait les réactions plutôt hostiles et  pareil pour le fait que Value 8 soit néerlandais et donc étranger. Value 8 rendrait compte de statut unique du Standard en Belgique comme le seul grand club en Wallonie? On a assez d’expérience dans la gestion sportive? Est-ce que le Standard perdrait son identité? Les groupes de supporters se réunissent en disant qu’il faut que le Standard reste aux mains belges et que Lucien D’Onofrio reste au Standard. D’Onofrio travaillait lui-même sur une solution alternative, un plan B si vous voulez, qui prévoyait Bernard Tapie et Flavio Briatore. pas très Belge toutca, mais plutot de l’humour belge…..

Nombreux sont ceux qui voient Luciano comme un héros, qui apprécient et reconnaissent le progrès qu’il a fait chez les Rouches, mais il aurait apporté la publicité néfaste autour du club qui n’aurait rien fait pour son image publique. Bernard Tapie, bien connu comme ancien président de Marseille et a qui l’on a retiré le titre de champion de France en 1993 pour manipulation de match. Il a passé du temps en prison. Flavio Briatore est un nom qui provoque des réactions très fortes dans le monde de Formule 1 ; il était coupable de donner l’ordre a son deuxième pilote Nelson Piquet Jr. de se crasher exprès. Mais à la lumière des accusations actuelles contre Lucien, c’était peut-être mieux un mal connu , qu’un mal inconnu. (et il faut souligner qu’il n’y a que les accusations.)

Heureusement (à mon avis), un coup de tonnerre est arrivé – le preux chevalier – Roland Duchâtelet – l’actionnaire et président de Saint-Trond, a acheté la totalité des parts pour une somme pas insignifiante de 41M¤. Le Standard de Liège reste donc aux mains de belges. Tout d’abord, tout le monde était étonné – on ne l’attendait pas..pas du tout! Il n’y avait aucune source qui l’avait nommé comme candidat. Et puis on commençait à se demander: Que va t’il se passer à Saint-Trond? La réponse: Duchâtelet y renonçait à ses fonctions et il essaie de trouver une solution avant la fin de l’année.

L’enjeu de la propriété finalement réglé, le club avait besoin d’un nouveau entraineur pour remplacer Dominique D’Onofrio, frère de Luciano, qui quittait le club ensemble avec son adjoint Sergio Conceiçao. Il y avait plusieurs candidats comme Hugo Broos et mon choix personnel Francky Dury. Le choix populaire, c’était Marc Wilmots mais il s’est désisté, disant qu’il voulait rester comme entraineur adjoint des Diables Rouges. Son nom circulait parce que Duchâtelet l’avait embauché (et  limogé) à Saint-Trond mais avec respect mutuelle.

Cependant, un nom beaucoup moins connu a été cité – José Riga, qui rejoint le club de Visé, un club de la deuxième division. Il a mené le club de la cinquième place la saison dernière et il aime jouer un foot offensif, que les fans du Standard adorent. Ce n’est pas un secret, que certains n’ont jamais accepté Dominique D’Onofrio car il ne jouait pas le style de foot qu’on attendait avec le noyau dont il profitait.

Il y a la spéculation que Riga a modifié un peu son style de football, qu’il préfère un jeu plus défensif mais on verra. Duchâtelet a promis aux fans, du foot attaquant et dominant autant que le pressing. On s’interroge quant au manque d’expérience de la part de Riga dans un club du top. Il n’a jamais entrainé une grande équipe, quoique il fut entraineur adjoint au Standard entre 2003 et 2005. Bien qu’il ne possède pas l’expérience d’un Hugo Broos ou d’un Francky Dury, il a un caractère flegmatique, qui est nécessaire si on veut réussir dans un club comme le Standard. Il l’a montré à Mons, ou il menait la club de la deuxième division à la Pro League dés sa première saison. La saison d’après, il a dû supporter un grand nombre de problèmes y compris la vente du meilleur buteur Mohamed Dahmane au FC Bruges.

On a fait des comparaisons avec Michel Preud’homme et s’il apparait un peu farfelu et audacieux, rappelons que Preud’homme n’avait pas d’expérience avant de devenir l’entraineur du Standard (mais il faut admettre qu’il remportait le premier championnat pour le Standard depuis 1983 pendant sa deuxième saison) et pareil pour Dominique D’Onofrio. Riga, qui a 53 ans, est un connaisseur du foot, qui admire Arsène Wenger, l’entraineur d’Arsenal, car l’alsacien «travaille sur le moyen et long terme, il ne déroge pas à ses idées et il fait aussi la part belle aux jeunes »

Ce ne sera pas facile pour Riga. Beaucoup de rumeurs circulent autour des titulaires comme Axel Witsel, Sinan Bolat, Steven Defour et Mehdi Carcela et il semble qu’au moins deux grandes vedettes quitteront le club avant la fin d’août. Il reste quatre petites semaines avant le début de la compétition et le Standard va jouer aussi dans les tours préliminaires de la Ligue des Champions. Je  trouve primordial que Pierre François reste comme directeur-général (il assume aussi les fonctions commerciales) pour donner la stabilité et la connaissance interne du club. Et la nomination de l’entraineur des espoirs belges, Jean-François De Sart, comme directeur sportif, est bien un coup de maitre.

Pour conclure, le Standard de Liège a vécu beaucoup de changement récemment et il faut que les fans soient prêt à donner le temps nécessaire à Duchâtelet et François autant qu’au staff technique. Il faut de la patience et il faut laisser Riga travailler sans trop de pression venant des tribunes. Il me semble que le Standard va suivre le chemin du FC Bruges et va se professionnaliser encore plus. De plus, on va probablement agrandir Sclessin. Et même si on perd un ou deux grands joueurs, il y a beaucoup de talent au Standard, qui présage du bon pour le futur. Rome ne s’est pas faite en un jour mais les supporters les plus passionnés de Belgique ont raison de se sentir raisonnablement optimiste.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s